Collection Loto‑Québec

Collection Loto‑Québec

Une mémoire collective

La Collection Loto-Québec tire son origine d’un concours annuel d’estampes mis sur pied en 1979. À cette époque, il a fallu du cran, de l’audace et un esprit visionnaire chez nos dirigeants pour inscrire une telle aventure dans la mission de notre société d’État. Plus de 35 ans plus tard, on constate que d’étroites collaborations ainsi que d’innombrables événements, jurys, programmes et manifestations artistiques reconnues nous ont permis de raffermir notre complicité avec la communauté culturelle québécoise. Aujourd’hui, c’est un corpus patrimonial constitué de près de 5 000 œuvres marquantes, réalisées par plus de 1 200 artistes multidisciplinaires en provenance des quatre coins du Québec, dont nous pouvons être fiers et que nous pouvons appeler « notre mémoire collective ».

La Collection ne se veut pas musée. Sans contraintes de représentation historique, elle s’est construite graduellement, avec continuité et détermination. Elle s’est notamment introduite dans les centres culturels et les musées régionaux, dans certains bureaux gouvernementaux ainsi que sur les lieux de travail de toutes nos filiales.

Au-delà des formes d’expression, des genres, de la pluralité des techniques, et de la diversité des visions dont témoigne ce corpus d’œuvres significatif, la Collection Loto-Québec reste continuellement en mouvement, et c’est peut-être le caractère qui la rapproche le plus du milieu de l’art actuel.

La Collection évolue et se réinvente au fil du temps, en gardant toujours sa vocation de s’offrir, dans toute sa richesse, au public québécois.
 

Des legs culturels à la communauté

Oeuvre Grafigner la frontière, à Rouyn-Noranda

En 2014, pour souligner le 35e anniversaire de la Collection Loto-Québec, un projet de legs culturels à la communauté a été élaboré de concert avec l’Université de Sherbrooke et des collaborateurs locaux dans certaines régions ayant accueilli l’exposition Territoires imaginés. Ce projet intégré, qui marie l’art, l’environnement et la collectivité, vise à laisser une trace du passage de l’exposition thématique itinérante.

Trois des quatre projets ont été dévoilés en 2015, soit à Saint-Jérôme, à Rouyn-Noranda et à Jonquière.

En 2016, vous êtes invité à découvrir le projet qui complète la série. Ce dernier a été spécifiquement imaginé par l’artiste André Fournelle pour le Centre culturel de l’Université de Sherbrooke.

Vidéo : Un legs culturel de la Collection Loto-Québec à l’Université de Sherbrooke
 

Des établissements de santé embellis

En 2014, un partenariat a été développé avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), qui permet à la Collection Loto-Québec de prêter des œuvres à des établissements de santé de certaines régions ciblées. Ces établissements du réseau de la santé parrainent une sélection d’œuvres de la Collection pour une période de 10 ans. Ce projet permet d’embellir des espaces publics au profit de leurs usagers, de leurs employés et de leurs visiteurs.

Vidéo : l'art de partager dans les établissements de santé
 

Établissements de santé partenaires en 2014
Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Sherbrooke, Estrie
Centre de santé et de services sociaux des Sommets Sainte-Agathe-des-Monts, Laurentides
Centre de santé et de services sociaux de la Vallée-de-l’Or Val-d’Or, Abitibi-Témiscamingue
Centre de santé et de services sociaux de Jonquière Saguenay, Saguenay–Lac-Saint-Jean

 

 

Mise à jour : 5 juillet 2016